Coule sperme sur son ventre apres un rapport sexuel

Petites et grandes histoires d'un processus de libération qui a bouleversé les comportements sociaux. Diffusé sur Arte le mardi 4 septembre 2018 à 20:50 - Durée : 54 min En janvier 2017, dans de nombreuses villes du monde, des manifestations dénoncent les violences et les inégalités dont les femmes sont victimes. La révolution sexuelle n'aurait-elle pas encore renversé les codes patriarcaux ? Initié par les avant-gardes au début du XXe siècle puis devenu mouvement collectif international après la Seconde Guerre mondiale, le processus progressiste connaît un tournant en 1948 aux États-Unis avec la publication par le docteur Alfred Kinsey de la première étude sur le comportement sexuel qui met au jour des pratiques réprouvées par la morale. Deux décennies plus tard, la génération du baby-boom s'affirme comme le moteur de la libération des mœurs en revendiquant le droit au plaisir. Les effluves de Saint-Germain-des-Prés, les routes tracées par la Beat Generation ou l'apparition de la pilule joueront aussi un rôle prépondérant dans l'évolution des mentalités. Chaque combat est une révolution Faut-il parler de révolution sexuelle au singulier ou au pluriel ? Retraçant de 1948 à nos jours l'une des avancées majeures du XXe siècle dans sa dimension internationale, Sylvain Desmille la restitue dans le foisonnement des secousses intimes, politiques et culturelles qui ont ébranlé nombre de sociétés. Passant de l'affirmation progressive de l'individu désirant à la nécessité d'inclure le collectif dans les luttes, son film analyse avec clarté un processus d'émancipation aux perspectives multiples. Réunissant des images d'archives détonantes, il s'appuie sur la réflexion de nombreux témoins et penseurs, tels le psychosociologue Alain Giami, les auteures Annie Le Brun et Maryse Wolinski ou l'historienne Anne-Marie Sohn. Une fresque documentaire alerte et salutaire.

(Envoyé à des associations de défense de la dignité de la femme et de lutte contre la publicité sexiste) Bonjour, Je souhaite dénoncer consciencieusement les méthodes de racolage des grands sites de rencontres (jouissant de la considération publique comme Match.com, MEETIC, etc.) basées sur des séductions collectives à caractère sexuel que j'estime particulièrement infamantes. Je parle précisément des publicités intrusives sur INTERNET émanant de ces sites de rencontres. Ce qui constitue une grave atteinte à l'image de la femme mais également à celle de l'homme réduit à un "consommateur affectif" et sexuel. En tant que garçon je me sens personnellement agressé au plus haut point par ces propositions commerciales douteuses qui répandent des stéréotypes amoureux heurtant ma sensibilité car offensants. Ces sites de rencontres payants exploitent le créneau lucratif de la crédulité affective et de la misère amoureuse de millions de gens pour faire fructifier leurs entreprises. MATCH.COM pour prendre un exemple fameux, pratique ni plus ni moins qu'une forme moderne d'arnaque aux sentiments et au commerce charnel. La légitimité de ce système établi est discutable. Il a été malheureusement rendu acceptable, esthétique et ludique grâce à l'avènement d'INTERNET, pourtant le principe repose sur l'illusion, le mensonge, l'abus de la vulnérabilité des êtres, l'exploitation de leurs faiblesses. Mais aussi sur l'image dégradée de la femme mise en scène dans un but purement commercial selon des critères certes respectables à première vue mais dans le fond franchement vulgaires, outrageants, réducteurs, indignes. Et ici je parle du site MATCH.COM, pour bien le nommer. L'habillage de ces publicités est trompeur car les codes demeurent les mêmes que dans la pornographie. A travers les publicités de ces grands sites de rencontres la femme y est présentée explicitement comme une "aguicheuse de mâles primaires". Ce système rémunérateur basé sur des promesses affectives ou sexuelles, véritable pieuvre internautique, étend son réseau à l'aide de ces publicités racoleuses (que je dénonce spécifiquement) rabaissant la femme au rang de vulgaire objet de consommation. Méthode de séduction collective digne des proxénètes et réseaux mafieux sévissant actuellement dans la pornographie du NET ! Les responsables de ces sites payants arguent que des rencontres saines se produisent tous les jours grâce à leurs entremises... Réponse en forme de rideau de fumée ! Pour un pourcentage minime de rencontres effectivement saines et fécondes, combien d'illusions et d'euros perdus par des candidats aux rêves frelatés, combien d'idées fausses répandues sur la femme et les rapports amoureux, combien de mentalités perverties à la cause de ces exploiteurs de solitude ? J'ai rédigé plusieurs articles détaillés sur le sujet et j'aimerais savoir s'il est possible à travers votre mouvement de donner un écho plus large à ces textes afin d'éveiller les consciences dans le grand public et surtout parmi les clients de ces sites. Cordialement. Raphaël Zacharie de Izarra 2, Escalier de la Grande Poterne 72000 Le Mans Tél : 02 43 80 42 98 raphael.de-izarra@wanadoo.fr http://izarralune.blogspot.fr/2009/04/odieuse-exploitation-de-la-misere.html http://www.dailymotion.com/video/x5dij93

L’acteur américain s’est rendu devant le Sénat pour prononcer un discours de sensibilisation à une cause qu’il défend depuis 2009 : la lutte contre la pédophilie sur internet, et le trafic d’enfants dans le monde. Emu, et émouvant. L’acteur engagé dans la cause qu’il défend depuis 2009 à travers l’association Thorn, créée avec son ex-épouse Demi Moore, s’est rendu devant le Sénat américain pour un discours d’une quinzaine de minutes. Il a fait état de ce qu’il avait vu, relevant de l’esclavage moderne. Son discours avait pour but de débloquer davantage de fonds pour son association, qui a par ailleurs déjà porté ses fruits puisqu’en 2016, 6000 victimes ont été identifiées, et 2000 trafiquants sexuels repérés, rapporte Le Parisien. La voix tremblante, l’acteur explique s’être rendu sur le terrain a plusieurs reprises, et même avoir suivi le FBI. “J’ai vu des choses que personne ne devrait voir”, raconte-t-il, décrivant des scènes de viol sur une petite fille “du même âge que la mienne”. Ashton Kutcher, père de deux enfants de deux mois et deux ans, s’emploie à développer grâce à son association des logiciels contre le trafic d’enfants. Car des scènes inacceptables comme celles dont il a été témoin, sont malheureusement visibles sur le dark web. Pour lutter contre cette pédopornographie, de grosses entreprises comme Google, Yahoo ou Snapchat collaborent avec son association. Une démarche remarquée, car les célébrités qui se rendent devant le Sénat américain pour défendre une cause sont relativement rares. Source: Midi Libre

(en français ci-après) •••• BR 03-92 DIVER Collection - Bell & Ross When it presented its first square diving watch in 2017, Bell & Ross confirmed its ability to produce professional underwater instruments. Following on from the Hydromax designed in 1997 and water-resistant to 11,100 meters, and the BR02 range launched in 2007, the BR03-92 Diver made a strong impression on the diving world with its iconic lines. This watch was the starting point of an entire collection, which is now expanding to include two new versions, the BR03-92 Diver Blue and the BR03-92 Diver Bronze. •••• La montre de plongée carrée Bell & Ross devient une collection à part entière En présentant en 2017 sa première montre de plongée carrée, Bell & Ross a confirmé sa capacité à réaliser des instruments sous-marins professionnels. Dans la lignée de l’Hydromax étanche à 11 100 m conçue en 1997 et de la gamme BR02 lancée en 2007, la BR03-92 Diver a imposé ses lignes emblématiques dans l’univers de la plongée. Une montre constituant le point de départ de toute une collection qui s’élargit aujourd’hui avec l’apparition de deux nouvelles versions, la BR03-92 Diver Blue et la BR03-92 Diver Bronze. Symbolique de l’univers marin, la couleur bleue est adoptée par cette nouvelle version de la BR03-92 Diver. Au-delà de son cadran bleu, tout comme le bracelet de caoutchouc et l’insert en aluminium figurant sur la lunette, cette version BR03-92 Diver Blue joue la carte de la lisibilité maximum avec ses index recouverts de SuperLuminova blanc et son aiguille des heures jaune. Sous l’eau, les couleurs disparaissent les unes après les autres en raison de la perte d’intensité lumineuse. Avec sa couleur jaune, l’aiguille des heures s’effacera au profit de l’aiguille des minutes dont la lecture est essentielle pour la sécurité du plongeur. Cette nouvelle combinaison de couleurs associée à la forme carrée emblématique des collections BR confère à la BR03-92 Diver Blue une esthétique aussi sportive que séduisante. La seconde nouveauté de la collection BR03-92 Diver évoque les racines historiques de l’exploration sous-marine. Son boîtier et sa lunette sont en effet fabriqués en bronze, matériau utilisé autrefois pour confectionner le casque des scaphandriers. Inaltérable, le bronze possède en plus la capacité de se patiner avec le temps et en fonction de son environnement, gagnant au fil des années une teinte unique. Cette référence aux racines de l’aventure sous-marine se traduit par la présence sur le fond du boîtier d’une gravure représentant un scaphandrier. Le bracelet en cuir vieilli prolonge l’esprit vintage et authentique de la montre, mais peut être remplacé par un bracelet en caoutchouc lors de son utilisation pour la plongée. Un modèle aux qualités technique et esthétique exceptionnelles édité en série limitée de 999 exemplaires. •••• POUR EN SAVOIR PLUS / MORE : Discover: https://goo.gl/y5Ud5Z

En France, une femme sur six déclare avoir été victime de viol ou de tentative de viol ; une sur cinq affirme avoir subi un harcèlement sexuel au travail. Des chiffres alarmants qui décrivent une réalité peu reluisante de notre société. Que reste-t-il de la vie après ces violences ? Quelles sont les répercussions sur la vie intime, familiale et sociale de ces femmes ? Comment se reconstruire après des années de souffrances physiques et/ou psychologiques ? Dans un cas sur huit, quand une mineure subit des abus sexuels, l'agresseur est connu de la famille. C'est le cas de Ludivine, jeune championne de roller artistique, qui été violée par son entraîneur pendant plusieurs années.

24 avril 2018 Première vidéo d'une série consacrée à Emmanuel Macron, un an après son élection à la présidence de la République. François Asselineau, président de l'UPR, livre son analyse sur cette année écoulée (vidéo enregistrée le 20 mars dernier). Auteur : PolonyTV Vidéo originale : https://polony.tv/rencontres/macron-un-an-apres-francois-asselineau?autoplay=true Site : Polony TV https://polony.tv/ (Payant) Site payant, N'hésitez-pas à vous abonner au site, 5€/moi ou 50€/l'an

Le témoignage de Regina Louf diffusé sur France 3. En 1996, lors d'un reportage suivant les arrestations de l'affaire Dutroux, Régina Louf déclare reconnaître Marc Dutroux et Michel Nihoul, décrivant Dutroux comme l'exécutant chargé d'approvisionner le réseau en drogue et de garder les enfants et Nihoul comme le chef d'un réseau. Par la suite, le juge d'instruction Jean-Marc Connerotte lance un appel à témoins (via un numéro vert garantissant l'anonymat) il en retiendra une dizaine qui sont nommés par un X suivi d'un chiffre ; Régina Louf témoigne sous l’appellation X1. D’après son témoignage, X1 a été prostituée de force (esclave sexuelle) dans son enfance par un réseau de prostitution infantile auquel aurait appartenu sa grand-mère, avec la complicité de celle-ci et de ses parents. À 11 ans, elle dit avoir été renvoyée chez ses parents, car elle commençait à parler des activités pédocriminelles qu'elle subit à ses camarades de classe et ses enseignants, puis avoir été « donnée » par ses parents à un certain Tony qui abuse d'elle de nombreuses fois alors qu’elle a entre 13 et 17 ans. Selon son témoignage, Tony Van Den Bogaert l'a violée en la dépucelant quand elle avait 4 ans, il devint par la suite son proxénète. Il l'aurait également forcée à avoir des rapports sexuels zoophiles avec des chiens. Elle fait également état de rapports sexuels incestueux avec son père et sa mère.

Nous allons aborder dans cette vidéo, réalisée assez rapidement – désolé pour la mauvaise qualité du son – trois sujets assez importants qui se sont enchaînés en peu de temps : la candidature aux municipales espagnoles de Manuel Valls, l’effondrement de la défense de Tariq Ramadan et enfin la mise en place inéluctable de la PMA pour toutes. 1- Concernant Manuel Valls, il est important de rappeler que ce personnage s’est illustré par deux parjures graves en rejoignant LREM d’Emmanuel Macron alors qu’il était candidat aux primaires socialistes et maintenant en abandonnant ses administrés pour se présenter à la mairie de Barcelone. Alors qu’à l’époque il avait promis monts et merveille sur sa profession de foi, sur les tracts qu’il distribuait ainsi que dans ses différents discours qu’il recycle à présent à la sauce espagnole. Il jurait la main sur le cœur qu’Évry était sa ville, sa sève et qu’il allait tout faire pour améliorer le quotidien des habitants. Nous sommes clairement face un pervers narcissique, un opportuniste de la pire espèce, du genre De Rugy et de bien d’autres qui sont prêts à tout pour faire carrière et perdurer. Et puis franchement quelle est la valeur ajoutée qu’il estime pouvoir apporter à l’Espagne, lui qui a ruiné la France par sa gouvernance ; il n’y a qu’à voir la situation actuelle. Lui qui a détruit le Parti Socialiste qui est actuellement à moins de 3 % dans les sondages à la veille des prochaines européennes ! Comment, de surcroît, peut-il être utile aux Barcelonais alors qu’il ne connaît pas la ville et qu’il ignore tout de ses spécificités et de ses problématiques ?! 2- Le cas de Monsieur Tariq Ramadan vient d’être scellé, semble-t-il, par l’expertise du disque dur de son ordinateur et d’un vieux portable de la deuxième plaignante, Christelle. Plusieurs de ses SMS, extrêmement violents et vulgaires, ont été publiés dans la presse et démontrent que Monsieur Ramadan a menti encore une fois en affirmant n’avoir jamais eu de rapports sexuels même consentis avec Christelle. Aujourd’hui, son avocat Me Marsigny nous explique que c’était une relation consentie alors que la veille, il disait qu’il n’y avait jamais eu le moindre rapport charnel et qu’il n’avait jamais échangé de SMS. Et pourtant des SMS il en existe par centaines qui ont été certifiés par l’expert judiciaire. En réalité, la défense de Monsieur Tariq Ramadan est très simple : nier absolument tout jusqu’à être confronté à la preuve contraire et là il change de version. Ce n’est pas la première fois qu’il ment puisqu’il avait agi de la même façon avec le fameux alibi lyonnais qui s’est avéré être faux et ensuite avec les cinq relations extraconjugales qu’il a été obligé de reconnaître. Pourtant, c’est ce dernier aveu qui est troublant car on ne comprend pas pourquoi il a caché sa relation avec Christelle, sachant qu’il avait déjà avoué plusieurs adultères ! Bref, nous avons la preuve encore une fois qu’il s’agit bien d’un Tartuffe de très haut vol qui a trompé son monde pendant des décennies, à l’instar d’un grand nombre de télévangélistes américains et de bien d’autres gourous. Tariq Ramadan a littéralement violé la morale islamique qu’il s’évertuait à promouvoir en se faisant passer pour un prédicateur « diplômé » d’El-Azhar. Quelle misère ! 3- Concernant la PMA pour toutes, l’affaire est très grave et très sérieuse puisqu’il s’agit d’un changement total de paradigme caractérisé par l’exclusion du père dans la conception des enfants et c’est d’autant plus grave que cette situation est imposée par une micro élite parisienne, un mini lobby LGBT qui prouve de plus en plus et jour après jour sa puissance. Alors qu’en 1999, on nous expliquait que le PACS ne conduirait jamais à la mise en place du mariage gay, qu’en 2013, François Hollande nous rassurait sur le fait que le mariage pour tous n’allait pas du tout imposer la PMA ni la GPA, voilà qu’aujourd’hui les mêmes manipulateurs et menteurs nous affirment que la légalisation de la PMA n’a strictement rien à voir avec la GPA car cette dernière est inconcevable bla-bla-bla. Toute cette mascarade est construite sur un sentimentalisme insupportable qui consiste à s’adapter au chaos actuel et à se soumettre au fait accompli ! En réalité, il s’agit tout simplement d’un acte purement égoïste, d’un droit à l’enfant, ce qui renverse complètement les priorités et le paradigme classique. Important : N’oubliez pas de liker, de partager au plus grand nombre, de vous abonner et éventuellement de commenter la vidéo. Création d’un Tipeee de soutien Voici le lien de ce compte Tipeee qui vous présentera les modalités de cette participation et les contreparties : https://fr.tipeee.com/salim-laibi-le-libre-penseur Nous comptons sur vous.

Like a Prayer est une chanson de l'artiste américaine Madonna, issue de son quatrième album studio éponyme. Elle sort en single le 21 mars 1989 sous le label Sire Records en tant que premier single de l'album. La chanson apparaît aussi sur les compilations The Immaculate Collection (1990) et Celebration (2009). Écrite et produite en collaboration avec Patrick Leonard, Like a Prayer souligne une approche plus personnelle et plus artistique pour Madonna, plus que le reste de l'album. Elle veut une chanson plus mature et plus mesurée car elle a compris qu'elle avait besoin de satisfaire son audience et ses nouveaux fans. Selon elle, Like a Prayer parle d'une jeune fille passionnée dans l'amour de Dieu qu'elle considère comme l'unique figure mâle de sa vie. Tout en écrivant la chanson, Madonna a l'idée d'insérer des mots liturgiques mais change le contexte pour qu'il y ait plusieurs sens. Elle voulait qu'il y ait plusieurs sens entre la sexualité et la religion avec des paroles qui sont faciles à comprendre. Like a Prayer est une chanson pop rock qui incorpore du gospel. La chanson prend un thème religieux mais est soutenue par une musique à thème sexuel. Cette chanson présente une chorale de gospel qui augmente l'aspect spirituel de la chanson tandis que la guitare lui donne un aspect plus sombre et plus mystérieux. La chorale est dirigée par Andraé Crouch, Bruce Gaitsch et Leonard. Les paroles s'inspirent de l'éducation catholique de Madonna et est une métaphore du rapport sexuel, contenant des doubles sens sur la fellation et l'orgasme. Like a Prayer reçoit de très bonnes critiques qui font l'éloge des paroles et de la voix de Madonna. Elle devient son septième numéro un dans le Billboard Hot 100 aux États-Unis mais est aussi numéro un en Australie, Canada, Irlande, Italie, Japon, Royaume-Uni et Suède et le top 5 des autres hit-parades mondiaux. Like a Prayer est reconnue pour son clip qui a provoqué beaucoup de tumulte après sa diffusion. Tournée par Mary Lambert, la vidéo montre Madonna témoin d'un meurtre qui trouve refuge dans une église. Il incorpore plusieurs signes catholiques comme les stigmates ou les croix qui brûlent et le rêve de faire l'amour à un saint. Si les critiques l'apprécient, le Vatican condamne la vidéo aux côtés des groupes religieux et familiaux qui protestent contre ce scénario. La chanson est présente dans une publicité télévisée pour la marque Pepsi mais est plus tard retirée de la télévision à cause des protestations autour du clip et du boycott des produits de la marque. Le contrat de Madonna avec Pepsi est ainsi annulé mais si elle peut recevoir ses rémunérations. Le clip de Like a Prayer est l'un des plus notables et des plus importants de tous les temps, et considéré comme le meilleur par plusieurs critiques. Madonna interprète la chanson lors de trois tournées et plus récemment lors du Sticky & Sweet Tour en 2008-2009 et aussi lors de concerts caritatif comme le Live 8 et Hope for Haiti Now: A Global Benefit for Earthquake Relief. Plusieurs artistes reprennent Like a Prayer comme Mad'House dont la version a été fructueuse en étant numéro un en Allemagne, Australie et Irlande. Elle est également reprise dans Glee lors d'un épisode dédié à Madonna. Like a Prayer est connue pour son impact sur la société à cause de la pagaille autour du clip et des différentes interprétations des paroles qui ont engendrées plusieurs discussions entre écrivains et réalisateurs. Tout comme l'album, Like a Prayer est un tournant dans la carrière de Madonna car elle commence à être considérée comme une femme d'affaires efficace, quelqu'un qui sait comment vendre un concept.

Загрузка ...
Révolutions sexuelles (1/2) - Le droit au plaisir
Brain
Révolutions sexuelles (1/2) - Le droit au plaisir
MEETIC, odieuse exploitation de la misère affective et sexuelle ! Raphaël Zacharie de IZARRA
Raphaël Zacharie de IZARRA
MEETIC, odieuse exploitation de la misère affective et sexuelle ! Raphaël Zacharie de IZARRA
Le discours d'Ashton Kutcher, au bord des larmes, sur les victimes de trafics sexuels
EspritDeJustice
Le discours d'Ashton Kutcher, au bord des larmes, sur les victimes de trafics sexuels
@BELLROSSWATCHES : BR 03-92 Diver Collection ••• LES MONTRES DE PLONGÉE AU RAPPORT !
Gregory Pons
@BELLROSSWATCHES : BR 03-92 Diver Collection ••• LES MONTRES DE PLONGÉE AU RAPPORT !
Violences faites aux femmes, la vie d'apres 1-2 - France 5 - 22.11.2016
1147096
Violences faites aux femmes, la vie d'apres 1-2 - France 5 - 22.11.2016
Violences faites aux femmes, la vie d'apres 2-2 - France 5 - 22.11.2016
1147096
Violences faites aux femmes, la vie d'apres 2-2 - France 5 - 22.11.2016
PolonyTV - Rencontre - Macron, un an après - François Asselineau
rutube_account_1571060
PolonyTV - Rencontre - Macron, un an après - François Asselineau
Dossier X - Temoignage de Regina Louf
Wanted Pedo
Dossier X - Temoignage de Regina Louf
Actu au Scalpel #25 : Valls, Ramadan et PMA pour toutes
Le Libre Penseur
Actu au Scalpel #25 : Valls, Ramadan et PMA pour toutes
coolcoolbite - comme une prière Madonna  avec une intro interminable - cave 021
coolcoolbite
coolcoolbite - comme une prière Madonna avec une intro interminable - cave 021